3 MINUTES AVEC CLAIRE MONNET, DIRECTRICE ACHATS ET ADV CHEZ ACIMEX

Même si toute sa carrière s’est construite dans l’industrie, Claire Monnet a dû porter plusieurs casquettes avant d’occuper le poste de Directrice des Achats et Administration Des Ventes chez ACIMEX. 10 ans après son intégration dans l’équipe ACIMEX, le levage et la manutention de charge lourde via la technologie du vide n’ont plus de secret pour elle.
Focus sur le parcours d’une femme qui s’anime davantage devant l’agitation d’un atelier de fabrication qu’au calme d’un bureau administratif.

 

Quel est votre parcours professionnel ? Quand et comment êtes-vous arrivée dans l’industrie de levage ?

Mon parcours professionnel est varié, j’ai démarré ma carrière en tant qu’Assistante Export, après plusieurs années j’ai bifurqué vers le Marketing et enfin, les Achats. J’ai eu l’opportunité de suivre des formations durant mon parcours professionnel tout en apprenant sur le terrain.
Après plusieurs années passées au sein d’un groupe international de 500 personnes où j’étais Responsable des Achats multisites pour une gamme de produits chimiques, j’ai eu l’opportunité de partir. Le groupe a en effet été vendu à la concurrence et les services Achats ont été regroupés.
J’ai donc commencé à travailler en indépendante sous forme de missions auprès de différentes entreprises dont MECA VEGA et ACIMEX.

Aujourd’hui, vous êtes Directrice des Achats et ADV, en quoi consiste votre poste ?

Le poste a été créé au fil du temps et des évolutions de la société, car si on regarde en arrière, tout ça n’existait pas. Je suis arrivée chez ACIMEX en 2010 en tant que travailleur indépendant, j’œuvrais dans le domaine commercial et la prospection.
En 2012, j’ai intégré l’équipe car le rapprochement géographique s’annonçait, il fallait déménager le site de Torcy (77) à Saint-Avertin (37). J’ai travaillé avec les personnes pour trouver une solution alliant problématique professionnelle et personnelle.
Nous avons alors perdu du personnel et j’ai pris le poste ADV en main 6 mois avant le déménagement. Je faisais la navette entre Saint-Avertin et Torcy pendant cette période, et je me suis même occupée du déménagement physique des locaux.
La construction achevée en juillet 2012 à Saint-Avertin, nous avons intégré les locaux et je me suis naturellement installée avec la mission ADV en tête.

Quelle a été votre évolution dans l’entreprise ?

Il y avait fort à faire, nous avions démarré l’ERP (Logiciel de gestion et base de données d’une entreprise) depuis 2 ans seulement, il y avait donc peu d’historique et de traces laissées, sauf dans la tête des gens. Il fallait sortir la structure d’un mode de fonctionnement oral et de consignes passées en direct. Heureusement, la structure est toute petite et la communication très facile.
Aussi, nous avons au fil du temps amené la qualité, changé la communication, structuré la promotion commerciale avec un nouveau site internet, nous avons modifié les process dans l’atelier et amélioré la conception. Nous avons donné à ACIMEX de nouvelles ambitions et une stratégie d’entreprise.
J’ai traversé ces évolutions. J’ai en effet travaillé sur la communication, le site internet et son référencement ; la prospection commerciale et nos différentes tentatives de représentation ; j’ai mis en place la qualité chez ACIMEX avec un intervenant extérieur ; j’ai créé un vrai poste ADV en le sortant d’un secrétariat commercial lié au directeur de site de l’époque ; et enfin le poste Achats a été créé dernièrement pour optimiser les achats, réduire les coûts et enrichir le panel fournisseur.

Quel est ou quels sont les projets dont vous êtes la plus fière et pourquoi ?

Je suis assez fière du travail accompli sur la Qualité, parce que c’était un vrai projet sur lequel nous avions déjà échoué 2 ou 3 fois, et parce que j’en avais une idée rébarbative. On ne m’avait pas laissé le choix, je devais réussir la certification et j’y allais vraiment à reculons.
Au final, j’ai trouvé le sujet intelligent, j’ai complètement changé d’avis sur la Qualité.

Qu’est-ce qui vous plaît et vous motive au quotidien dans le milieu de l’industrie, particulièrement masculin ?

Ce que j’aime dans l’industrie, c’est le concret, la fabrication, la matière, les gens qui fabriquent et qui transforment : ce sont la vraie valeur ajoutée de l’entreprise à l’instar des personnes qui conçoivent les machines.
J’aime le bruit, les odeurs et le fourmillement de l’atelier. J’aurais beaucoup de mal à travailler dans les assurances, la banque ou les logiciels informatiques.

Comment envisagez-vous l’avenir pour ACIMEX ?

Je crois que l’avenir pour ACIMEX sera écrit par une autre génération.
Chacun amène sa pierre à l’édifice et à ce titre, Edouard Ferreira (Directeur Général chez ACIMEX) a largement contribué à en écrire l’Histoire.

 ACIMEX, expert de la manutention lourde vous accompagne dans vos projets. N’hésitez pas à nous contacter sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou à nous demander un devis.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies à des fins de statistiques de visites.